Ellen Mouton

guérison émotionnelleC’est nous qui changeons, pas ce qui est, une méditation sur l’espoir
C’est nous qui changeons, pas ce qui est, une méditation sur l'espoir - Voix douce, musique relaxante.

C’est nous qui changeons, pas ce qui est, une méditation sur l’espoir

Lorsque nous changeons, il s’agit en réalité d’un changement en conscience.

Lorsque nous changeons, il s’agit en réalité d’un changement en conscience. Nous intégrons une nouvelle idée, un nouveau concept, auquel nous disons “oui’.

D’un chemin “A” nous empruntons le chemin “B” grâce à cette nouvelle information intégrée :

Cela s’appelle “évoluer”.

Changer d’avis est le signe que vous vous rapprochez, chaque jour, un peu plus de qui vous êtes vraiment.

Faites-vous partie de ceux qui pensent que changer d’avis est mauvais ?

Changer d’avis tous les jours, c’est une excellente gymnastique de l’esprit.

Cela vous rend flexible avec les autres, avec ce que vous apporte la vie, avec vous-même. Cela vous rend humble, car rien n’est jamais acquis. La vie est un éternel recommencement, ne dit-on pas ?

Vous avez le droit de changer d’avis au contraire.

C’est le signe que vous vous rapprochez, chaque jour, un peu plus de qui vous êtes vraiment.

Votre cœur vous parle…

En changeant d’avis sur les concepts imposés par notre société, vous le suivez [votre avis (= cœur)]. Vous répondez à l’enfant qui est en vous, qui n’a ni peur ni doute, qui EST, c’est tout. Vous vivez simplement le moment qui s’offre à vous, c’est tout. C’est ce que font les jeunes enfants.

L’évolution est le but de l’Humanité, mais aussi celui de la vie .

Ce qui est, n’est pas à défaire. C’est déjà du passé.

What can we do?

Rien. C’est nous qui changeons, pas ce qui est…

Alors Pourquoi résister ?

C’est ce que nous avons appris. On nous a dit que notre réalité physique devrait se courber en fonction de nous. Alors comme nous y croyons nous forçons les autres à être comme nous, nous tapons du pied lorsque nous n’obtenons pas les objets de nos désirs matériels conditionnés.

Mais savons-nous vraiment qui nous sommes ?

Et savons-nous vraiment ce que nous voulons?

Quel est ce “JE” qui “VEUX” ?

C’est moi qui change mon rapport avec ce qui est. C’est ce qui détermine mon degré de souffrance, qui est proportionnel à mon acceptation de ce qui est.

NOUS changeons, pas ce qui est.

Je vous propose de renforcer les graines de transformation que nous venons de planter au cours de cette méditation, avec un mantra.

Le mantra est :

Je ne suis pas “ça”, je suis ce par quoi “ça” est possible. Je suis l’éternel.

“Ça” Représente le monde physique, le corps, l’illusion humaine.

Je ne suis pas “ça”, je suis ce par quoi “ça” est possible. Je suis l’éternel.

Pratique de méditation mantra :

Isolez-vous là où personne ne pourra vous déranger pendant votre méditation.

Programmez une alarme pendant 5 min.

Fermez les yeux ou laissez-les ouverts.

Répétez ce mantra dans votre tête 7 fois, puis arrêtez et continuez votre méditation silencieusement.

Lorsque des pensées surgissent alors revenez à la récitation du mantra et ainsi de suite.

Méditez sur ce sujet et ce mantra autant que possible pendant toute semaine.

Du fond de mon cœur, merci.

Je ne suis pas “ça”, je suis ce par quoi “ça” est possible. Je suis l’éternel.

Je ne suis pas “ça”, je suis ce par quoi “ça” est possible. Je suis l’éternel.

Namaste

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back to top

Avec plus d’un million d’écoutes sur InsightTimer et plus de 4,5 millions de vues sur YouTube, Ellen révèle vos émotions pour vous soutenir dans votre parcours vers la guérison et l’éveil spirituel.